Les enseignements : Bienvenue

 

            L'esprit qui préside à cette formation est délibérément généraliste. L'étude simultanée des différentes disciplines académiques cherche à éviter toute spécialisation précoce et ouvre la voie à une appréhension globale des réalités culturelles ; les savoirs et les méthodes propres à chacune, loin de se concurrencer, se renforcent et se prolongent mutuellement. La relative diversité des parcours individuels (tous les étudiants ne suivent pas exactement les mêmes enseignements) contribue aussi à ce climat d'échange et d'heureuse intelligence.

            Il n'y a donc pas de matières qui « comptent » plus que d'autres ; tous les enseignements ont la même importance et demandent de la part des étudiants le même investissement.

            On retrouve ce principe d'équilibre dans l'organisation des enseignements que le tableau suivant présente de façon simplifiée.

 

Lettres Supérieures

ou Hypokhâgne

(Première année)

 

Première Supérieure

ou Khâgne

(Seconde année)

Enseignements communs

 

Enseignements communs

Philosophie

4 h

 

Philosophie

6 h

Français

5 h

 

Français

5 h

Histoire

5 h

 

Histoire

4 h

Langue vivante A (Anglais, Allemand, Espagnol, Italien)

4 h

 

Langue vivante A

5 h

Langue vivante B (les mêmes qu'en langue A)

2 h

 

Langue ancienne A

4 h

Langue ancienne A  (Latin ou Grec)

4 h

 

Enseignements de spécialité (2)

Géographie

2 h

 

Langue ancienne B

5 h

Culture antique

1 h

 

Philosophie

3 h

Enseignements complémentaires  (1)

 

Français

3 h

Géographie

2 h

 

Géographie

4 h

Langue ancienne B (Latin ou Grec)

4 h

 

Musique

6 h

Langue vivante B  approfondissement

2 h

 

Etudes théâtrales

4 h

Musique

6 h

 

Langue vivante B

5 h

Etudes théâtrales

4 h

 

 

 

(1) Au moins un, au choix de l'étudiant                                         (2) Un au choix de l'étudiant

 

Quelques précisions sur le choix des enseignements

            Le choix de l'enseignement de spécialité ne se fait qu'à l'entrée en Khâgne, mais il peut être plus ou moins conditionné par les enseignements suivis en Hypokhâgne. Ce choix doit faire l'objet d'une réflexion approfondie car il engage pour l'année entière au moins ; le ou les enseignements complémentaires d'Hypokhâgne doivent s'inscrire dans un projet cohérent ; ils demandent la même implication que les autres cours. Il convient donc de ne pas se laisser guider par la simple curiosité.

Concrètement, il faut savoir que :

→ pour passer le concours des ENS avec la spécialité Etudes théâtrales, Musique, ou Géographie, il faut suivre ces enseignements complémentaires en Hypokhâgne. Attention, l'enseignement de la Musique en CPGE littéraire requiert une formation musicale préalable, acquise dans le cadre scolaire ou dans d'autres structures.

→ pour passer le concours avec la spécialité Lettres classiques (deux langues anciennes), il faut  obligatoirement faire du Latin et du Grec dès l'Hypokhâgne, au besoin en démarrant l'étude d'une de ces langues.

→ pour  passer le concours avec la spécialité Langues vivantes, il faut pratiquer deux langues vivantes dès l'Hypokhâgne avec un horaire de 4 h pour chacune

→ pour passer le concours avec la spécialité Philosophie ou Français (Lettres modernes), il n'y a aucune obligation particulière.

→ pour passer le concours des grandes écoles de commerce, il faut obligatoirement faire de l'Anglais en langue B, si on a la spécialité Anglais, ou en langue A si on a une autre spécialité.

 

Modifier le commentaire 

par admin ent.lycee le 25 nov. 2012 à 19:26

haut de page